Nudité, naturisme, et autres considérations.

Publié le
Publié dans Information, Massage

Parce que de nombreuses personnes me posent souvent ces questions…

je vais y répondre ici sans ambigüité.
Dans cet article, les femmes et les hommes sont concernés, mais pour ne pas alourdir le style, je resterai neutre en utilisant le masculin pour vous répondre.

Faut-il vraiment être nu ?

Bien sûr que non. La nudité du patient n’est pas obligatoire, et je m’étonne de devoir le redire à chaque fois. Ce qui importe, c’est d’être à l’aise et détendu. Je le précise aussi sur ce site et je le répète ici.
Si votre pudeur ne vous permet pas d’être nu pour être massé, cela est naturel et vous pouvez garder des sous-vêtements ou me demander un slip jetable. Vous pouvez aussi me demander de couvrir d’une serviette certaines parties de votre corps, voire de ne pas y toucher si cela vous gêne trop. J’en discute avec vous au début des séances et ne soyez pas gêné d’en parler.

Certains patients on commencé par quelques massages en sous-vêtement avant de me faire suffisamment confiance pour finalement demander à être nus. je suis à votre écoute, et ce qui se passe dans mon cabinet est confidentiel.

Est-ce que je pratique des massages « naturistes » ?

Le massage naturiste implique que le masseur soit nu lui aussi
Cela va peut-être en surprendre beaucoup, mais cette question m’est posée très souvent.

Ma réponse a été non pendant longtemps, avant de rencontrer des patients qui se sentaient plus à l’aise avec leur nudité si le masseur était nu également.
La réponse n’est donc pas simplement oui ou non. Si la motivation est d’ordre sexuel, ce sera non. Si votre motivation tient à une volonté d’égalité ou de détente psychologique et de confiance cela peut s’envisager. Personnellement, je n’en vois pas vraiment l’intérêt dans le cadre de ma pratique. Ce qui importe, c’est vous, et uniquement l’espace de détente et de voyage que je vous offre. Le masseur doit être oublié par le massé qui vit alors sa propre expérience. Si votre esprit est occupé par ma tenue ou mon physique, il ne sera pas disponible pour profiter du massage énergétique dans lequel, pour certains, nos esprits communiquent déjà sur un plan subtil. C’est en ce sens que le naturisme peut être envisagé ou refusé.
Enfin, dans mon cas, le massage naturiste n’est envisageable qu’avec des hommes.

Quelle est ma tenue normale lors d’un massage ?

Sur ce point, par respect de la pudeur justement, je fais à priori une différence entre les femmes et les hommes.
Pour les femmes, je porte un T-Shirt ou un débardeur (un « marcel »).
Pour les hommes, je reste torse nu.

Dans les deux cas, je porte un pantalon court de massage qui ressemble à celui d’un gi (kimono), qui me laisse libre de mes mouvements.

Cette différence vient de mon expérience, où j’ai appris que les hommes et les femmes réagissent différemment au contact, notamment lorsque je masse un membre, bras ou jambe en le maintenant contre moi. Dans ce cas aussi, vous pouvez en parler avant le massage et certains peuvent me demander de me couvrir si cela les gêne, de même que certaines, ayant pris confiance peuvent me demander de rester torse nu (c’est plus rare).

Est-ce que je pratique le massage « tantrique » ?

Soyons clair sur cette appellation. Quand quelqu’un parle de massage tantrique, il veut souvent dire en fait massage sexuel, avec plus ou moins de folklore autour. Dans ce cas :

Non, je ne fais pas de massage sexuel.

Les tantras sont des pratiques méditatives particulières et évoluées, présentes dans les traditions Hindoues et Bouddhistes. La culture touristique superficielle en a retenu les sculptures et images sexuellement explicites qui ornent les temples et les ouvrages de ces religions. Certains gurus pour occidentaux en ont fait leur gagne-pain, et certains centres de massage en ont fait une forme de prostitution déguisée. Cela salit l’image du tantrisme, et donne à beaucoup de gens une idée fausse du massage.

En ce qui me concerne :

Comme je l’ai dit, je ne fais pas de massage sexuel et donc pas de « finitions ». Je ne masse pas non plus le sexe de mes patientes ni de mes patients. Il existe un chakra racine très important situé sur le périnée, et un autre secondaire mais important quand même sur le sexe : je ne touche ni l’un, ni l’autre.

Le massage énergétique que je pratique est déjà ressenti par beaucoup comme très sensuel, ce qui est normal puisque toutes les énergies sont ré-harmonisées et dans la deuxième phase, le toucher est enveloppant pour me permettre d’utiliser ma propre énergie et entraîner celle du patient sur un plan plus subtil. Il y a souvent des réactions physiques chez les patients, c’est naturel et cela reste de toutes façons confidentiel, mais il n’y a pas d’attouchement ni de sexe. Et comme toujours, en cas de gêne, sur n’importe quelle partie du corps, il faut le dire immédiatement et j’arrête.

Dérives et réactions de certains patients

De même, je n’accepte pas de gestes déplacés sur moi pendant une séance. Par « déplacés » je veux parler d’attouchements sexuels volontaires.
Vous devez rester dans le « laisser être ».
Parfois, lorsque la connexion est forte, des patients posent la main sur moi par réflexe, sur mon bras ou mon dos, cela reste normal et je replace alors doucement leur main sur la table lorsque cela gêne la suite de ma pratique.

Si ces gestes tendent vers des caresses plus équivoques, et qu’ils se répètent malgré mes dégagements, alors la séance doit s’interrompre car le massage est en train d’évoluer vers autre chose.
Je ne m’offusque pas de cela et peux le comprendre. J’agis sur les énergies et les réactions sont parfois fortes dans un contexte qui est intime.
Mais de fait, le massage ne peut plus être bénéfique, ni continuer, car la relation s’est transformée en désir sensuel et empêche tout autre activité. La séance reste due bien sûr. Si cela se produit, le patient peut revenir après quelques jours, pour retenter un massage avec un déroulement normal jusqu’à la fin. Le massage est aussi un apprentissage des réactions de son corps. Je vois cela avec sympathie, mais aussi avec professionnalisme.

Il ne doit y avoir aucune ambigüité sur mes massages.

Pour ceux qui recherchent autre chose de plus sexuel, il existe de nombreux centres ou masseurs qui leur proposeront ce qu’ils désirent.

Pour vous qui recherchez un véritable massage énergétique, pratiqué par un véritable massothérapeute énergéticien, je suis à votre disposition. Que ce soit pour le bien-être physique ou spirituel, ou pour des problèmes ou blocages particuliers, de douleurs physiques ou mentales, je suis là pour vous, c’est mon domaine.

Votre confiance et votre bien-être sont très importants pour moi.
Image : « Patrocle », Jacques-Louis David, 1780

Une réflexion au sujet de « Nudité, naturisme, et autres considérations. »

Répondre à Marc Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*